L’utilisation des vases de la Poterie de la Madeleine

Prendre soin de ses poteries, c'est leur permettre de durer dans le temps.
Retrouvez ici quelques conseils utiles qui vous permettront de conserver durablement vos belles poteries.

Protéger mes poteries du gel

Les poteries en terre cuite n'aiment pas trop le gel. L'humidité résiduelle contenue dans la terre cuite peut se dilater en cas de fort gel et provoquer des dégâts irréparables sur vos poteries. Pour prévenir ce genre de désagréments, plusieurs solutions existent. 

1 - Abritez vos vases en hiver

En hiver, abritez le vase si c’est possible, c'est la solution ultime pour éviter les désagréments du gel. Même si les poteries sont lourdes, elles se déplacent facilement à l'aide d'un diable à roulettes. Faites-vous aider pour cette opération car il est préférable d'être deux.

Si votre vase est émaillé, il doit impérativement être rentré à l’intérieur d’un garage ou d’un abris afin de ne pas être abimé par le gel.

2 - Utilisez un voile d'hivernage et surélevez votre poterie

Une autre solution, moins efficace que la précédente, consiste à protéger la poterie à l’aide d’un voile d’hivernage et d'y glisser dessous un support (pieds ou simple planche) qui l’éloignera de la terre gelée.

Le fait de créer une zone d’air sous le vase permet à l’air de circuler et à l’eau de s’évaporer.

Cette méthode est valable dans des régions où le gel n'intervient que rarement et à des températures ne descendant pas en dessous de -5°C. 

3 - Utilisez un container en plastique

Lors des plantations, pour éviter le contact entre la terre humide et les parois internes du vase, préférez l’utilisation d’un container en plastique quand cela est possible.

Cette méthode est valable dans des régions où le gel n'intervient que rarement et à des températures ne descendant pas en dessous de -5°C. 

4 - Drainez correctement

Si l'utilisation du container ne vous plait guère, vous pouvez drainer l'eau en remplissant vos poteries de la manière suivante :

  • d'abord 1/3 de la hauteur avec des cailloux de drainage
  • 1 feuille geotextile pour séparer la terre des cailloux
  • et pour terminer 2/3 de la hauteur avec de la terre de plantation

Cette méthode est valable dans des régions où le gel n'intervient que rarement et à des températures ne descendant pas en dessous de -5°C. 

5 - Appliquez un produit hydrofuge

Vous pouvez protéger votre vase en appliquant un produit hydrofuge (disponible dans tous les magasins de bricolage) à l’intérieur du vase. Ainsi en l’imperméabilisant, vous rendez le vase plus résistant au gel. Moins poreux, il absorbe moins les résidus (comme le calcaire) présents dans l’eau qui pourraient l’altérer avec le temps.

Cette méthode est valable dans des régions où le gel n'intervient que rarement et à des températures ne descendant pas en dessous de -5°C. 

Produit ajouté à la liste de souhaits

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies